Categories

Accueil du site > Mots-clés > Altermondialisme > Propositions des altermondialistes

Altermondialisme
Propositions des altermondialistes

À l’origine, les revendications altermondialistes, économiques et financières, avaient pour principales cibles les institutions financières internationales (OMC, FMI, Banque Mondiale), le G8 et la dette des pays du Sud (annulation de la dette des pays du Sud, suppression de l’OMC ou sa mise sous tutelle de l’ONU et l’OIT, fin des plans d’ajustement structurels, etc.), et, plus généralement, le néolibéralisme.

Elles se sont très rapidement étendues aux droits économiques, sociaux et culturels (DESC), aux droits de « base » (accès à l’eau, droit à la au logement, etc.) et aux droits des peuples à l’autonomie (souveraineté alimentaire, respects des droits des peuples et tribus indigènes, etc.). Les altermondialistes se sont également très largement mobilisés contre la guerre d’Irak (les manifestations mondiales du 15 février 2003 furent préparées lors des forums sociaux européen et mondial).

Plus récemment, ils se sont ouverts aux questions de dette écologique et de justice climatique, en même temps que la crise économique et financière montrait la pertinence des premières revendications altermondialistes. Les mobilisations alter ne sont pas uniquement transnationales : le mouvement de l’automne 2010, en France, contre la réforme des retraites, les luttes des grecs et des islandais contre les mesures imposées par le FMI, mais aussi les résistances des argentins contre la crise de 2001 s’inscrivent également dans la dynamique altermondialiste.

Voir sur Attacpedia